Real Time Web Analytics

Administration communale

  • Nouveau logo pour la ville de Saint-Hubert

    Pin it!

    image002.jpg

    Un nouveau logo pour la ville de Saint-Hubert (voir ci-dessus) a été accepté, majorité contre opposition, lors du dernier conseil communal. Ce logo veut mettre à l’honneur deux éléments : la nature et le mouvement à travers une feuille en mouvement stylisée. Et, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il est sujet à discussion sur les réseaux sociaux.

    Pour le bourgmestre, Jean-Luc Henneaux, sur son mur Facebook : "Le nouveau logo, qui figurera dans la prochaine info communale n'a pas fait l'unanimité. Je ne doute pas qu'il fera l'objet de beaucoup de discussions. Il veut présenter un nouveau visage pour notre Commune et ne signifie nullement l'abandon des armoiries. "

    «Changer de logo, c’est perdre l’identité forte de Saint-Hubert alors que beaucoup nous l’envient.» dit Anne Felix dans "L'Avenir du Luxembourg ".  Elle a pourtant voté pour le nouveau logo.

    Séverine Pierret poursuit sur la même veine.: «J’ai un peu l’impression que l’essai est manqué. Je suis très déçue. Nos armoiries ont de la gueule; cela donne une certaine aura. On perd ici l’aspect historique, patrimonial.»

    Didier Neuvens va même plus loin: « C’est une trahison pour la légende de saint Hubert et la tradition de notre ville.»

    Pour rappel l'ancien logo est ci-après. N'hésitez pas pas à donner votre point de vue en commentaire ci-dessous. 

    FB_IMG_1529996442737.jpg

  • Radon : tout est sous contrôle à l'école de Arville

    Pin it!

    FB_IMG_1525854194637.jpg

    Le Bourgmestre de Saint-Hubert, Jean-Luc Henneaux donne des explications dans un communiqué : 

    l’Avenir du Luxembourg du 8 mai titre ‘Radon à Arville: quatre fois la norme’.

    Je pense qu’il est utile de préciser que le dépassement de la norme ne concerne que la classe située dans les «caves» de l’école. Les autres classes sont bien en dessous des normes européennes.

    D’après les éléments dont je dispose, il s’avère qu’aucun contrôle n’avait jamais été effectué dans cette zone. C’est d’ailleurs dans un souci de prévention et d’attention à la santé des enfants que le Collège avait souhaité que cet endroit soit contrôlé. Ce fut une bonne mesure puisqu’il apparaît effectivement qu’avec 1 126 Bq/m3 le taux de 300 Bq/m3 est largement dépassé.»

    Tout le monde était au courant

    «Les détecteurs ont été placés dans la période allant du 6 décembre 2017 au 8 mars 2018. Les résultats ont fait l’objet d’un courrier de la Province de Luxembourg (Sami-Lux) daté du 10 avril et reçu à la Commune le vendredi 13 avril 2018.

    Le courrier papier a été a mis à disposition des échevins tout le week-end et transmis le lundi 16 avril à l’agent communal responsable. Le jour même, il contactait les services provinciaux pour obtenir le passage du spécialiste proposé dans le courrier donnant le résultat des analyses. Un rappel a été envoyé le 27 avril et le responsable provincial devrait passer la semaine prochaine.

    En fait, le dossier n’a jamais été classé, comme l’a indiqué Mme Félix, mais était bien suivi par l’agent communal responsable de la prévention et a été inscrit le 4 mai à l’ordre du jour du collège du 7 mai.»

    Dans notre édition d’hier nous expliquions qu’une mère s’était inquiétée de ce que sa fille, écolière à Arville, se plaignait de maux de tête. Des mesures du gaz radon ont montré qu’il y avait des taux anormalement élevés dans une cave de l’école. L’échevine Félix y a mis son grain de sel et tout a démarré. Jean-Luc Henneaux, qui s’est déjà exprimé hier, revient sur ces faits dans un communiqué que voici:

     Contrôles annuels, désormais?

    «Je me félicite de notre initiative de contrôler non seulement cette nouvelle classe créée en 2016 mais l’ensemble des implantations scolaires communales. En effet, les derniers contrôles dataient de 2006. Je vais d’ailleurs proposer au collège de faire des contrôles si possible annuellement.

    Nous allons bien entendu prendre toutes les mesures nécessaires dans les meilleurs délais pour traiter ce problème. Il en est de même pour les bureaux du service des travaux tandis que le léger dépassement à l’école primaire de Vesqueville est déjà résolu via les travaux d’aménagement en cours dans cette école.»

    Pas de danger immédiat

    «Contact a été pris ce jour avec la coordinatrice scientifique de Samilux (qui a effectué les contrôles). Ses propos sont rassurants. Notre réaction a été appropriée et il n’y a pas de danger immédiat. L’important est que les bonnes mesures soient prises et mises en œuvre. Il n’y a donc aucune raison d’être alarmiste. J’invite chacun à avoir une attitude responsable. Pour le reste, je rappelle que j’ai souhaité que le collège continue à fonctionner normalement malgré le départ de Mme Félix vers une autre liste pour les élections communales de 2018. Dans ce cadre j’aurais nettement préféré qu’elle me fasse part de ses remarques plutôt que sur Facebook. Je lui ai exprimé cela en collège lundi soir.»

    Pas de censure de courrier pour Mme Félix

    «En ce qui concerne la gestion du courrier communal, celui-ci est scanné et encodé chaque jour. Il est à la disposition de tous les échevins jusqu’au jour ouvrable suivant. Il est ensuite remis aux différents services – où il est toujours accessible aux échevins – pour être traité. Enfin, le scannage du courrier en permet l’accès à tout moment. Donc absolument rien n’a changé dans l’accès au courrier pour Mme Felix. Il lui suffit d’aller le consulter chaque jour et si elle ne le voit pas c’est qu’elle n’est pas passée

  • École d'Arville : taux de Radon quatre fois supérieur à la norme.

    Pin it!

    afe849b1-b6f4-4afa-80ed-2030937c6a61_original.jpg

    École d'Arville : taux de Radon quatre fois supérieur à la norme.

    Le bruit courait sur Facebook qu'il y avait un problème de Radon dans la commune de Saint-Hubert.

    En première page de son cahier régional, l'Avenir du Luxembourg de ce jour dévoile l'endroit. Il s'agit de l'école communale d'Arville, et plus particulièrement la classe qui se trouve dans la cave, le taux de Radon y serait quatre fois supérieur à la norme.

    D'après le bourgmestre de Saint-Hubert, Jean-Luc Henneaux, le problème de radon ne concerne que la classe située dans la cave de l’école d’Arville.

    Il témoigne dans l'avenir : «Il n’y a aucun problème pour le reste de l’école. Cet endroit n’avait jamais été contrôlé auparavant. On a voulu vraiment être très prudent et glaner toutes les infos qu’on pouvait avoir. Cela n’aurait jamais dû venir sur Facebook, on en parle au collège de ce soir (hier lundi soir) et le dossier a été traité par l’administration. On va prendre les mesures nécessaires. La première chose à faire c’est d’aérer. Les tests ont été placés en hiver et fatalement, il y a moins d’aération en hiver. Maintenant on sait qu’il faudra aérer en permanence et on fera ce qu’il faut. Comme c’est noté dans le courrier, on va se mettre en contact avec le spécialiste provincial.»

    Plus d'informations dans l'Avenir du Luxembourg de ce 8 mai ou sur leur site internet : http://www.lavenir.net/cnt/dmf20180507_01168108/radon-a-arville-quatre-fois-la-norme

    13:00 Anne Felix vient de communiquer sur Facebook et donne les chiffres suivants :

    - La recommandation européenne de ne pas dépasser est de 300 Bq/m3 dans les bâtiments existants.
    - La concentration en radon mesurée :
    - Pour l’école primaire (cave) Arville est de 1126 Bq/m3
    - Pour le Hall des ouvriers est de 912Bq/m3
    - Pour l’école primaire de Vesqueville est de 319Bq/m3

  • Présentation du projet de restauration globale de la Basilique.

    Pin it!

    FB_IMG_1524894935527.jpg

    La Ville de Saint-Hubert et l'Agence wallonne du Patrimoine vous invite à la présentation du projet de restauration globale de la Basilique.
    Le mardi 15 mai 2018 à 19h30 en la Basilique même.
    En présence de Monsieur Jacques DAVIN, auteur de projet.
    Invitation cordiale à tous. Merci de confirmer votre présence au 061/26.09.66
    secretariat@saint-hubert.be

  • Saint-Hubert : collaborez à un partenariat local de prévention !

    Pin it!

    27400330_1989074078013503_1353022303_n (1).jpg

    De quoi s’agit-il ?

    Un Partenariat local de Prévention (PLP) est un accord de collaboration entre les habitants d’un quartier déterminé et la police locale.

    Dans quel but ?

    Un PLP vise à :

    • accroître le sentiment de sécurité;
    • renforcer la cohésion au sein du quartier ;
    • conscientiser les habitants du quartier à l’importance de la prévention de la criminalité et des incendies ;
    • contribuer à éviter les incendies et intoxications au CO ;
    • mettre en place une collaboration entre le citoyen et la police par un échange d’informations. Pour ce faire, les acteurs du PLP veillent à encourager les mesures préventives, à impliquer le citoyen dans la
      sécurité de son environnement et à accroître sa propension à déclarer et signaler les faits.

    Qui est impliqué ?

    • les citoyens et indépendants (voir aussi la brochure PLP-I) d’un quartier déterminé.
    • un coordinateur
    • la police locale
    • les autorités administratives locales

    Cliquez ici pour télécharger la brochure pour plus d'explications.

    Pour toutes informations complémentaires, vous pouvez prendre contact avec le Commissaire Pascal  PINTSCH sur son Gsm :0498 88 23 61

     

  • 71 : déjà plus de 200 inscrits...

    Pin it!

    71-2012-public.jpg

    Jean-Luc Henneaux, le Bourgmestre de Saint-Hubert doit donc participer à l’émission 71 le 16 février.

    Et les borquins se pressent pour le défier, voilà ce qu’il marque sur son mur Facebook aujourd’hui : 

    Votre présence n’est pas requise au tirage au sort pour être sélectionné !

    Cliquez ici pour retrouver les modalités d'inscription.

  • Visite de Jean-Luc Crucke à l'aérodrome de Saint-Hubert

    Pin it!

    20180119_152346.jpg

    Ce vendredi 19 janvier après-midi, après avoir visité  la plateforme bois-énergie de Libin, Jean-Luc Crucke, Ministre de l'énergie et des aéroports, a visité l'aérodrome de Saint-Hubert.

    Au programme :

    • Introduction et présentation de l’aérodrome de Saint-Hubert par le Commandant, M. Charles PONCHAU et le Président de la société de gestion de l’aérodrome, M. Jean-Luc Henneaux, Bourgmestre de Saint-Hubert.
    • Visite du hangar du Centre National de Vol à Voile et présentation de l’activité du C.N.V.V. par son président, M. Michel PIHARD.
    • Présentation de l’atelier mécanique contigu et du hangar du futur atelier mécanique.

    Un avenir par la diversification : « objectif 365 jours d’activité » :

    • activité tennis
    • simulateur U.L.M.
    • activité touristique

    Cliquez ici pour retrouver l'album photos.

  • La Ville de Saint-Hubert sera représentée au jeu d’RTL-TVI « 71 spécial bourgmestres » - Inscrivez-vous

    Pin it!

    B9713782588Z.1_20171111134227_000+GAIA4T2I5.1-0.jpg

    Le 16 février prochain, le Bourgmestre de Saint-Hubert (Province de Luxembourg), Jean-Luc HENNEAUX participera à l’enregistrement du jeu d’RTL-TVI « 71 spécial bourgmestres ».

    Il défiera à cette occasion 70 autres borquins.

    La Ville de Saint-Hubert a donc lancé un appel à 70 candidats avec comme seuls critères : être domicilié sur le territoire communal et être âgé de plus de 18 ans.

    Les inscriptions sont à rentrer pour le 2 février 2018 par courriel (secretariat@saint-hubert.be) ou par courrier (Ville de Saint-Hubert – Place du marché, 1 – 6870 SAINT-HUBERT).

    Les renseignements suivants sont à fournir pour l’inscription :

    • l’objet du mail et du courrier : Saint-Hubert 71
    • nom et prénom
    • adresse, n° de gsm et adresse email
    • le numéro de la carte d’identité
    • la profession


    Si la Ville reçoit plus de 70 inscriptions, un tirage au sort sera réalisé le 3 février 2018 à 10 heures à l’hôtel de ville. Le tirage est public. Les candidats retenus seront par ailleurs informés personnellement.

    La Ville organise et prend en charge un car pour le déplacement à Bruxelles.
    Départ prévu vers 7 heures 30 et retour fin de journée.

    La date de diffusion n’est pas encore connue mais sera communiquée par la Ville via ses canaux habituels de communication (Facebook, Site, Internet, info communale, …).

    Plus d’informations :
    Service secrétariat
    Place du Marché, 1
    6870 SAINT-HUBERT
    061/26.09.66
    secretariat@saint-hubert.be