05/05/2013

Meurtre de Hugues Henneaux à Libramont: le suspect n°1, Jean-Philippe Blanc, interpellé

942463_181861958635043_587309012_n.jpgLe meurtre du concessionnaire libramontois Hugues Henneaux (46 ans), dont le corps a été retrouvé vendredi dans le coffre d’un de ses véhicules, à Neufchâteau, est vraisemblabement élucidé. Le suspect n°1, un sujet français, Jean-Philippe Blanc, âgé d’une cinquantaine d’années, a été interpellé, en Belgique, ce dimanche, en fin de matinée.

 

L’enquête n’a pas traîné après la découverte du corps de Hugues Henneaux, vendredi après-midi, dans le coffre d’un de ses véhicules à Longlier. L’homme avait disparu depuis lundi. L’examen du corps par un médecin légiste, puis l’autopsie, ont permit d’établir que le malheureux quadragénaire avait été tué à coups de couteau. Un ou plusieurs coups, cela n’a pas encore été précisé. Quelques heures après la découverte du corps, un avis de recherche tombait. La personne recherchée : Jean-Philippe Blanc, un Français d’une cinquantaine d’années. L’avis de recherche précisait : « Cette personne a résidé dans la province de Luxembourg durant une dizaine d’années ( région d’Athus-Aubange, Neuchâteau et Libramont). M. Blanc pourrait circuler dans une voiture VW Golf de couleur verte.»

Et on apprend que ce dimanche, en fin de matinée, le suspect a été interpellé. Au Parquet de Neufchâteau, M. Gourdange, confirme cette interpellation. Par contre, il ne confirme pas que des complices auraient été interpellés. Cela n’exclut toutefois pas, évidemment, des complicités éventuelles. Ce dimanche, le suspect est entendu par les enquêteurs.

Avec la loi Salduz et la possibilité pour les suspects d’obtenir la présence d’un avocat, ce n’est vraisemblablement que ce lundi matin que l’homme sera présenté au juge d’instruction. Si il passe aux aveux, il restera à obtenir le mobile. On peut tout imaginer : raisons financières ? Eventuellement liées au commerce de voitures de la victime ? Ou autre chose ? L’enquête devra l’établir.

Plus de détails dans La Meuse Luxembourg de ce lundi.

Les commentaires sont fermés.

 

Nos rubriques