Real Time Web Analytics

  • Chapitre des Compagnons de Saint-Hubert

    Pin it!

    Compagonons_devant_Basilique_ws46071963.jpg

    Ce samedi 1er juin, rassemblement des Compagnons de Saint-Hubert à 10h15 devant la Basilique.

    Messe sonnée par le Royal Forêt Saint-Hubert dès 10h30.

    A 12h, intronisation des Chevaliers de Saint-Hubert dans la Basilique.

     

     Mais qui sont les Compagnons de Saint-Hubert?

    En 1975, dans le cadre des relations culturelles internationales, l'«Union St. Hubert», association belge de chasseurs et éditeur de la revue « Chasse, Pêche, Environnement », rencontra une confrérie régionale Française «Les Compagnons de Saint-Hubert du Val de Loire» établie depuis 1966 à Tours et qui tenait son Chapitre annuel à Mont Louis S/Loire.
    Les buts de la confrérie étaient l’amélioration de la Chasse et la reconnaissance de la qualité des chasseurs du Val de Loire, mais aussi d’établir des relations confraternelles entre les chasseurs de la région.

    Le 4 septembre 1976, sur invitation de l'«Union St. Hubert», les « Compagnons de St. Hubert du Val de Loire » visitèrent la ville de St. Hubert en Belgique dans le cadre des « Journées Internationales de la Chasse » pour y tenir un chapitre extraordinaire. A cette occasion, des liens amicaux naissaient entre des chasseurs Français et Belges.

    Aujourd'hui, la Confrérie compte plus de 1100 membres et est représentée dans la plupart des pays Européens tels que; Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Ecosse, Espagne, Finlande, France, Hongrie, Luxembourg, Norvège, Pays Bas, Russie, Suède, Tchéquie . . .

    Retrouvez l'intégralité de l'historique et plus de renseignements sur

    www.lescompagnonsdesainthubert.com

     

     

  • La Place de l'Abbaye avait des airs d'années 20 cet après-midi !

    Pin it!

     

    107_0663.JPG

     

    Que de belles voitures cet après-midi sur la Place de l'Abbaye !

    Le 9ème Packard Euro Meeting passait par Saint-Hubert...voitures des années 20 et 30 magnifiques et rutilantes.

    Si vous n'avez pas eu la chance de les admirer, voici quelques photos pour vous régaler !

     

    http://saint-hubert.blogs.sudinfo.be/album/packard-euro-meeting/  

     

  • Week-end Eglises ouvertes

    Pin it!

    JEO13_poster.jpgLa 6ème édition de la Journée des Eglises Ouvertes aura lieu le samedi 1er et dimanche 2 juin 2013 et aura pour thème

    « Les couleurs du patrimoine ».

    La Basilique de Saint-Hubert fait partie de la liste des églises ouvertes de ce week-end. Profitez-en, plusieurs visites guidées seront organisées.

    Visite guidée des combles de la Basilique

    Le Carillon de Saint-Hubert sera également mis à l'honneur:

    sonneries samedi à 14 et 16h et dimanche à 12, 14 et 16h.

    Toute la liste des églises participantes sur

    www.eglisesouvertes.be

    CONCOURS PHOTOS
    En outre, durant l’été 2013, la Fondation organisera un concours photo sur le même thème. A vous de réaliser de merveilleux clichés, de saisir des instants de lumière, et glaner les couleurs du patrimoine… Les trésors de nos églises sont des fragments d’éternité pour qui sait les photographier. Amoureux de la photographie et du patrimoine, faites nous rêver et tentez votre chance de remporter un des nombreux prix.

    Plus d'info et règlement sur le même site !

  • Hubert est mort, le 30 mai 727 !

    Pin it!

    Depuis le XVe siècle on dit que le seigneur Hubert était si passionné de chasse qu'il en oubliait ses devoirs. La légende rapporte qu'il n'avait pu résister à sa passion un Vendredi saint, et n'ayant trouvé personne pour l'accompagner, était parti chasser sans aucune compagnie. À cette occasion, il se trouva face à un cerf extraordinaire. En effet, celui-ci était blanc et portait une croix lumineuse au milieu de ses bois.

    Hubert se mit à pourchasser le cervidé mais celui-ci parvenait toujours à le distancer sans pour autant se fatiguer. Ce n’est qu’au bout d’un long moment que l'animal s’arrêta et qu’une voix tonna dans le ciel en s’adressant à Hubert en ces termes : « Hubert! Hubert! Jusqu'à quand poursuivras-tu les bêtes dans les forêts? Jusqu'à quand cette vaine passion te fera-t-elle oublier le salut de ton âme ? »

    977897Hubert.jpgHubert, saisi d'effroi, se jeta à terre et humblement, il interrogea la vision : « Seigneur ! Que faut-il que je fasse ? »

    La voix reprit : « Va donc auprès de Lambert , mon évêque, à Masstricht. Convertis-toi. Fais pénitence de tes péchés, ainsi qu'il te sera enseigné. Voilà ce à quoi tu dois te résoudre pour n'être point damné dans l'éternité. Je te fais confiance, afin que mon Église, en ces régions sauvages, soit par toi grandement fortifiée. »

    Et Hubert de répondre, avec force et enthousiasme : « Merci, ô Seigneur. Vous avez ma promesse. Je ferai pénitence, puisque vous le voulez. Je saurai en toutes choses me montrer digne de vous! »

    Hubert mourut le 30 mai 727 à Tervuren (non loin de Bruxelles) et il fut enseveli à la collégiale Saint-Pierre de Liège. Le 3 novembre 743, Floribert, qui lui avait succédé comme évêque de Liège, porta ses reliques devant l’autel. C’est à l’anniversaire de cette cérémonie que fut fixée sa fête.

    Exhumation_of_Saint_Hubert1.jpgCependant, la dépouille du saint n’est pas destinée à demeurer à Liège. Un siècle après la mort du saint, l’évêque Walcaud décide, en 825, de donner une partie de ses reliques au monastère d’Andage dans les Ardennes, qui prit le nom de Saint-Hubert. C’est dans ce haut lieu de chasse qu’est la forêt des Ardennes que se développa la légende du saint, qui d’évêque fut transformé en jeune seigneur chasseur.

    La châsse de Saint-Hubert est vendue en 1570 par l'abbé Jean de Lamock pour réparer les désastres causés par les soldats huguenots du sire de Renty et de Jean de Hangest seigneur de Genlis. L’église et le monastère furent pillés et incendiés le 16 octobre 1568. Depuis cette époque on ne sait ce que les restes du Saint sont devenus.

    Dans ce monastère, on élevait une race de chiens qui prit son nom, et on invoqua le saint contre la rage. Il est également le saint patron des chasseurs et des forestiers sauf à Villedieu-les-Poêles où il est exceptionnellement fêté comme le patron des dinandiers.

     

  • L'Enseignement libre borquin se distingue au Technios Trophies !

    Pin it!

    romain gillet.pngC'est samedi dernier au Sart-Tilmant, sur le site de Technifutur, qu'avait lieu la remise des Brevets Sectoriels des Technios Trophies 2013.

    Dans chaque métier, les meilleurs méritent aussi une reconnaissance plus particulière. C'est la raison d'être des Technios Trophies. Les trophées d'or, d'argent et de bronze récompensent les trois meilleurs soudeurs, usineurs, mécaniciens automaticiens et électriciens automaticiens.

    La Province de Luxembourg rafle quatre places sur cinq sur le podium avec les écoles de Bastogne, Vielsalm, Saint-Hubert et Virton.

    Romain GILLET, élève en 6ème de l'Enseignement libre de Saint-Hubert est ainsi classé "Lauréat Méca d'Or".

    Toutes nos félicitations pour ce magnifique résultat !

     

  • Conférence de presse du Royal Juillet Musical

    Pin it!

    Un programme magnifique que celui qui nous attend pour cette 56ème édition du Royal Juillet Musical !

    Ils étaient tous réunis au Vieux Moulin de Mirwart pour nous le détailler: Monsieur Bernard Caprasse, Président du Royal Juillet Musical et Gouverneur de la Province; Monsieur Patrick Adam, Député provincial; Monsieur Patrick Nothomb, Secrétaire du Royal Juillet Musical et Conseiller du Gouverneur, Monsieur Philippe Greisch, Administrateur délégué et Els Celis, Conseillère artistique. 

    107_0622.JPG

    Du 28 juin au 28 juillet, un panel de concerts vous sera offert

     Le 06 juillet à 20h à la Basilique, l'Orchestre National de Belgique et David Lootvoet, harpiste

    Le 07 juillet à 20h à Marche, le Choeur de Chambre de Namur

    Le 13 juillet à 20h à la Basilique, Anima Eterna

    Le 14 juillet à 15h à la Ferme de Chirmont, Spectacle famille

    Le 14 juillet à 20h à Libin, Boyan Vodenitcharov et les Solistes de la Monnaie

    Le 19 juillet à 20h à La Roche-en-Ardenne, Sophie Karthäuser et Benoît Mernier

    Le 20 juillet à 20h à Nassogne, Scherzi Musicali

    Le 21 juillet à 20h au Centre Culturel de Libramont, Witloof Bay

    Le 27 juillet à 20h à Lavacherie, Quatuor Alfama et Quatuor Byron

    Le 28 juillet à 20h, Eglise St-Gilles de Saint-Hubert, Juliana Steinbach 

    Sans oublier, les quatre concerts "Coup de coeur" 

    Le 28 juin à 20h à Forrières, La Sonatine

    Le 7 juillet à 15h à Arville, Duo Hottias/Mathey

    Le 21 juillet à 15h à Smuid, Cosmopolitan Duo

    Le 28 juillet à 15h à Awenne, Julie Fagnoul et Léna Kollmeier 

    Retrouvez en détail le programme de tous ces concerts sur

    www.juilletmusicaldesainthubert.be

    Infos et réservations au 084/46.60.97

    107_0605.JPG 

  • Ce mardi c'est la journée internationale d'action pour la santé des femmes !

    Pin it!

    fem.jpg

    La Journée d’action pour la santé des femmes a été créée au Costa Rica lors de la cinquième Rencontre internationale sur la santé des femmes en 1987. Après huit ans de campagne pour combattre la mortalité et la morbidité maternelles, les femmes ont estimé qu’il fallait recentrer la campagne autour du phénomène de privatisation dans un contexte néolibéral. C’est pour cette raison que la Journée internationale d’action de 1997 aura pour cible les problèmes d’accès à des services de santé de qualité, accès considéré comme un droit des femmes.

    Les femmes ont de tout temps été les plus pauvres parmi les pauvres. Avec l’introduction des réformes économiques néolibérales dans bon nombre de pays, la pauvreté chez les femmes s’est aggravée davantage. Par voie de conséquence, leurs possibilités de jouir d’une bonne santé et de préserver leur bien-être sont réduites. L’amélioration de la qualité de vie des femmes passe donc nécessairement par une transformation de la situation actuelle.

    La santé n’est plus considérée comme un droit humain élémentaire. Au contraire, dans un contexte de marché privatisé, elle s’est transformée en un nouveau produit qui s’achète. Avec la privatisation, l’accès à des services de santé n’a fait que se réduire davantage pour la majorité des femmes. Ainsi les problèmes ont-ils été envisagés de manière spécifique, sans tenir compte, dans une dimension globale, de la dynamique sociale et politique dans laquelle les femmes vivent et travaillent au sein de la société. Cette Journée internationale d’action pour la santé des femmes est une occasion de lutter contre la privatisation et la commercialisation des services de santé et de militer pour que l’accès à des services de qualité soit un droit pour les femmes.

    Dans le contexte actuel, les femmes font face à de nombreux obstacles et l’âge, la classe sociale, la race et l’origine ethnique sont des facteurs qui risquent de réduire davantage leur accès à des services de santé de qualité.

    L’accès à des services de santé de qualité: Un droit pour les femmes !

     

    Vous pouvez découvrir tous les thèmes des journées internationales sur

    http://www.journee-mondiale.com/

     

  • Le ki cé cé où est gagné !

    Pin it!

    IMG_0632.JPG

     

    Bravo Manu ! Il s'agissait en effet de la petite Chapelle des Moulins (1832) au lieu dit "Haubrumont", à proximité du Moulin d'en bas.

     

    L'histoire raconte que les parents allaient y invoquer Notre-Dame de Poix pour calmer des enfants difficiles et pleurnichards? On allait, disait-on, les conduire "a sint Brèyôt".