Real Time Web Analytics

Ki cé cé koi ?

Pin it!

point-d-interrogation-copie-1.gif

 

Il lui arrive d’être à terre,
Dans le plat on le met par paire,
A la lettre parfois collé
Il est moqueur devant le nez

Commentaires

  • Il est ferme pour le "sans peur"
    Tandis que d'autres le pousse au plancher
    Et qu'il est toujours agréable de le prendre,
    Alors que certains le lâche en reculant.

  • J'ai encore souvent envie de les mettre dans le plat......mais je me retiens.......

  • chouette, je vais le prendre car cette fois j'ai trouvé..

  • On peut l'avoir marin aussi !

  • En le mettant devant l'autre , ça permet d'avancer , au moins jusqu'en Provence où là , ils sont "paquets" !

  • Et celui de biche peut être bien utile quand on a perdu ses clefs...

  • Chez les scouts, il est mariton...

  • J'ai trouvé! C'est le pied.

  • José , rien à redire , tu es imbattable !

  • Merci, Guy, de ne pas avoir clamé que je jouais comme un pied!!!

  • J'ai eu peur d'être mis à pied !

  • Rien à faire avec toi. Tu te défends pied à pied!

  • C'est au pied du mur qu'on voit le maçon, mon cher Guy, et je constate avec plaisir que tu as toujours bon pied, bon oeil.
    Il est évident qu'avec ce Ki cé cé koi, tu avais trouvé chaussure à ton pied afin d'éviter que certains des bloggeurs ne te fassent un pied de nez!
    Tu n'as pas l'habitude de jouer comme un pied et même si tu gardes toujours les pieds sur terre, tu prends rarement les choses au pied de la lettre. Avoue cependant que je t'ai mis le pied à l'étrier en cédant moi-même à la tentation de prendre mon pied avec ces définitions qui nous cassent parfois les pieds.
    Quel dommage que tu ne t'appelles pas Destal! Cela m'aurait permis de te murmurer : "Ne me mets pas sur un pied....Destal."

  • Destal n'en fera rien pour l'instant et il attendra que tu sois six pieds....sous terre pour faire ton apologie.
    Et à présent , attendons , de pied ferme , la prochaine énigme !

  • Quel pied !
    :-)

Les commentaires sont fermés.