Real Time Web Analytics

  • Les commerces de Saint-Hubert ont fêté leurs clients !

    Pin it!

    DSC00627.JPG

    Ce samedi 26 septembre, 29 commerces de Saint-Hubert ont mis à l’honneur leurs clients. Grâce à la réponse favorable de la ville et à sa participation financière, chacun des commerçants a pu recevoir un pack de communication et de publicité sur divers médias.
    Cette journée nationale est organisée par l’UCM et regroupe 45 villes en Wallonie, dont 12 villes en Province de Luxembourg. Saint-Hubert n’est pas à sa première participation, mais il s’agit certainement de l’édition ayant reçu le plus de préparation et le plus d’enthousiasme ! Rien que le nombre de participants à cet évènement est un succès. La journée quant à elle a été également très divertissante.

    Lire la suite

  • Nouvelle direction pour l’hôtel-restaurant « Les 100 Ciels » à l’aérodrome de St-Hubert

    Pin it!

    e218f737-ebbd-4c7b-85e8-2b63fcad2489_original.jpg

    Un vent d’air frais souffle sur « Les 100 Ciels », l’hôtel-restaurant au bord des pistes de l’aérodrome de St-Hubert
    Nouvelle saison et nouvelles têtes à la gestion de « Les 100 Ciels ». Dès ce 1er octobre 2015, Nathalie Longchamp et Adrien Gilot, tous deux âgés de 30 ans et forts de 10 ans de métier dans l’HORECA, seront aux manettes de l’hôtel-restaurant « Les 100 Ciels ».
    Idéalement situé au pied des pistes de l’aérodrome de St-Hubert, dans un cadre de verdure unique en plein coeur de la forêt du même nom, l’établissement hôtelier était jusqu’à ce jour géré par la Société de Gestion de l’aérodrome.
    Nathalie et Adrien, le sympathique couple de nouveaux gérants, mettent les petits plats dans les grands pour vous accueillir dans un établissement confortable et contemporain, récemment rénové.
    Amoureux d’aviation, de promenades, de sport en plein air, ou tout simplement de cette si jolie région, profiteront de leur escale à St-Hubert pour y déguster une cuisine traditionnelle de qualité qui fera voyager au gré des saisons.

    Lire la suite

  • L'eau est à nouveau potable sur toute la commune de Saint-Hubert !

    Pin it!

    eau-robinet.2.jpg


    Le Bourgmestre Jean-Luc Henneaux vient de me communiquer que l’eau est de nouveau potable sur toute la commune de Saint-Hubert :



    Nous avons reçu le résultat des analyses sur base des prélèvements effectués vendredi dernier.   Ceux-ci démontrent l’absence de germes indicateurs d’une pollution fécale et les avis de non-potabilité sont levés sur l’ensemble du réseau de distribution, et donc dans les sections qui étaient concernées. Cette décision est prise en accord avec les services concernés de la Région Wallonne.

     

    Ce type de pollution fécale a touché pas mal de Communes en raison des pluies diluviennes des dernières semaines. Dans ce dossier, la population a été informée sans délai des problèmes de potabilité. Je m’en félicite, ainsi que de l’efficacité des services communaux qui a permis de revenir à une situation normale dans un délai très court. Je remercie également la population pour sa compréhension face à ces problèmes totalement indépendants de notre volonté. 

  • Document de présentation du « Legend Boucles à Bastogne Fans Club de SAINT-HUBERT »

    Pin it!

    Lors de la réunion de présentation du « Legend Boucles à Bastogne Fans Club de SAINT-HUBERT » ce vendredi (je vous en parle ici), une brochure spéciale pour présenter le nouveau club a été dévoilée.

    Elle est disponible au Syndicat d’initiative de St HUBERT ou sur demande ( 0476 253335 ).

    Vous pouvez également la télécharger en cliquant sur l'image ci-après qui représente la première page.

    P1.jpg

  • Tenneville: un septuagénaire décède dans l'incendie de sa maison

    Pin it!

    1984521359_B976663068Z.1_20150929144225_000_G0659G1RR.1-0.jpg

    Joseph Magonette, 75 ans, est décédé ce mardi dans l’incendie de sa maison, située au 38 rue de la Vieille Eglise à Tenneville. Les pompiers de Marche, aidés par leurs collègues de La Roche et de Saint-Hubert, sont intervenus sur place.

    Plus d'infos en cliquant ici.

    Catégories : Divers Lien permanent
  • Soirée de présentation officielle du LEGEND BOUCLES à BASTOGNE Fans CLUB de SAINT-HUBERT

    Pin it!

    _JLB0472.jpg

    Ce vendredi 25 septembre 2015, c’était la soirée de présentation officielle du « Legend Boucles à Bastogne Fans Club de Saint-Hubert »

    Mais laissons Jacques Bourdon, secrétaire-coordinateur, nous présenter ce nouveau club borquin. Voilà l’intervention qu’il a faite ce soir-là :

    Comme s’est plu à le préciser notre bourgmestre Mr Jean-Luc HENNEAUX, c’est ce soir un formidable défi qu’officialisent le Lumc’s bike VTT d’Arville, le M.P 41 Enduro et le MCC Moto-cross St Hubertois : celui de regrouper les « forces vives » de ce trio d’ASBL locales branchées « sports moteurs » en créant le « Legend Boucles à Bastogne Fans Club de Saint-Hubert ».

    Lire la suite

  • La super lune de cette nuit à Saint-Hubert - nouvelles photos

    Pin it!

    Photo Océane Genin depuis Saint-Hubert

    12041833_1185685388125252_414427820_n.jpg

    Photos Fernand Van Den Abbeel depuis Vesqueville

    eclipse_red.jpg

    montage_red.jpg

    Catégories : Divers Lien permanent
  • Saint-Hubert : La Basilique et toits...

    Pin it!

    20150926-7429.jpg

    Ce week-end des 26 et 27 septembre 2015, c’était la 7e édition du Week-end des paysages. Cette année, elle était placée sous le signe de la musique. Parmi la trentaine d’activités proposées par les prestataires locaux, issus de toute la province, j’avais retenu « La Basilique et toits ».
    Tout d’abord, des passionnés de la ville de Saint-Hubert et de sa somptueuse basilique (Albert Fraipont et André Luzot) nous ont emmenés dans une découverte entre patrimoines naturel et architectural. La balade commence par un tour d’horizon des plus beaux points de vue sur la ville. Où que nous nous soyons arrêtés, la basilique était toujours dans notre champ de vision. Une fois à l’intérieur de l’édifice, nous sommes montés dans son clocher. De là s’offrent à vous des vues imprenables tantôt sur les toits de la ville, tantôt sur l’océan de verdure de la forêt ardennaise.

    Nous avons eu la chance de voir le carillon « live » :



    Petite promenade à l’intérieur du toit de la Basilique et vue sur la ville :



    Petit regret, il nous fallait choisir entre cette visite ou écouter la Chorale Royale Union Wallonne. Dommage qu’il n’était pas possible de faire les deux parce que, lorsque nous sommes redescendus des hauteurs, nous nous sommes rendu compte que nous avions raté quelque chose, comme vous avez pu vous rendre compte en fin de cette vidéo...

    Et, pour terminer, le dernier morceau interprété par la Chorale Royale Union Wallonne.



    Cliquez sur la vue de la Basilique ci-dessus pour accéder à l’album photo.

    Le vendredi, j’ai assisté à l’inauguration de cette activité à Wellin. J’ai particulièrement apprécié le discours de Bernard Boeur, le président de la Fédération musicale du Luxembourg belge à propos de cette animation, je vous en fais profiter, morceau choisi :


    AAEAAQAAAAAAAAOHAAAAJDRiZmYyNTkwLWY0NGEtNDBjZC1hOGYyLWQ0ODBiMWZkMTA0MA.jpg... Il allait de soi que paysage et musique avaient depuis tout temps été complémentaires. Il suffit de faire quelques recherches et l’on s’aperçoit que les plus grands impressionnistes en ont fait une complémentarité de la peinture de paysage et la musique.
    Je me suis donc interrogé.
    Paysage au Petit Robert : « Partie d’un pays que la nature présente à un observateur »
    Au Larousse : « Vue d’ensemble d’une région, d’un site »
    Le paysage est rapporté à la vue. Pourquoi la vue serait-elle en particulier le sens paysager ? Le paysage serait-il seulement à voir, et non, à humer… à entendre, à s’imaginer ou se remémorer ?
    Le paysage n’est pas qu’à voir, il est à vivre.
    À vivre par tous les sens et non seulement la vue.
    À vivre et non seulement à contempler.

    • Il y a les paysages olfactifs : celui de l’effluve apparaissante — disparaissante d’une senteur en forêt.
    • Il y a bien sûr un ou des paysages sonores. Chacun le comprendra en évoquant le bruit du vent dans les branches de nos arbres, les oiseaux, ou le son d’une cloche se diffusant dans le silence… Le paysage est aussi une affaire de silence.
    • Il y a le paysage mental, lorsque je regarde une forêt, j’entends les chiens et les cors qui sonnent la chasse à courre, lorsque je regarde une basilique, une abbaye, j’entends les chants liturgiques, monastiques. Ce paysage est alors chargé de souvenirs, d’évocations.
    • Tout comme l’écoute de certains styles de musique, nous ramène inéluctablement à penser à tel ou tel paysage rencontré. Cette musique est   alors chargée de souvenirs, d’évocations

    Réduire le paysage à la vue, c’est donc le raboter. Tous les sens y participent et empiètent les uns sur les autres, donnant ensemble, à travers une multitude de manifestations superposées et enlacées, accès à un seul et même paysage perçu différemment par l’un et l’autre.
    Le paysage est affaire non de juxtaposition, mais de composition, en un sens quasi musicale. En musique, un élément mélodique ou rythmique n’est jamais isolé : en lui, toute l’œuvre résonne et il résonne en toute l’œuvre.
    On pourrait ainsi parler de la musique du paysage...