Real Time Web Analytics

Arnaque téléphonique au Digipass à Poix-Saint-Hubert

Pin it!

DP830_hires.jpg

C’est le site internet de RTL qui en parle. Une dame de Poix a donné tous ses codes banquaires à une personne qui lui a téléphoné en se faisant passer pour une employée du SPF Finances.

Il ne faut jamais communiquer des données liées à votre compte en banque par téléphone, même si la personne au bout du fil se fait passer pour un représentant d’un Ministère ou d’une agence.

C’est le fils de la dame arnaquée qui a contacté la chaîne de télévision : « Elle a été contactée par téléphone, par quelqu’un prétendant être du SPF (Service Public Fédéral) Finances » a-t-il expliqué.

Une dame lui a téléphoné et lui lui a dit qu’elle était du SPF Finances et que suite à une enquête, la Borquine faisait partie des personnes victimes d'harcèlement par téléphone de la part des sociétés commerciales.

Des sociétés commerciales qui auraient été condamnées à verser des indemnités aux victimes. Elle allait recevoir 1.200 € pour les dommages encourus ». Ne sentant pas venir l’arnaque, la dame est même contente. « Pour une fois qu’on me téléphone pour me donner quelque chose », a-t-elle expliqué à son fils.

Puis Ils lui ont demandé si elle avait un compte en ligne, elle a dit oui. Ils ont alors dit : « On va faire les manœuvres ensemble » pour que l’argent soit rapidement versé sur son compte ».

L’escroc au téléphone lui demande alors de sortir son Digipass, en référence à ce petit boitier commercialisé par la société américano-suisse Vasco, et utilisé par une partie des banques belges pour que leurs clients puissent accéder à leurs comptes via internet.

Certaine d’être entre de bonnes mains, la dame a communiqué tous les combinaisons et codes nécessaires pour effectuer une opération en ligne. « Numéro de carte, de compte, codes du Digipass… elle a tout répété… C’est comme s’ils avaient le Digipass en main ».

Heureusement, ils ne lui ont prélevé que 250 €, mais ils lui ont demandé son mot de passe pour accéder à sa banque, pensant réitérer l’opération sans doute.

A ce moment, la dame s’est doutée de quelque chose et elle a appelé son fils.

La suite sur le site de RTL en cliquant ici.

Commentaires