Real Time Web Analytics

Kévin Jamotte remporte l’or aux Special Olympics

Pin it!

2017-06-01_065837.jpgEt une, et deux, et trois… médailles d’or consécutives obtenues par Kévin Jamotte aux Special Olympics Belgium.

Le Borquin vient en effet de disputer les SOB du côté d’Hasselt, ce pour la troisième année consécutive et il s’est une fois de plus illustré dans sa discipline préférée, le bowling.

Ce n’est apparemment pas une surprise quand on connaît le gaillard, mais on ne le citait quand même pas comme favori, sachant qu’il était monté de catégorie cette année et que le niveau était donc plus relevé. Au final, Kévin termine avec cinq points d’avance sur son dauphin, mais presque cent sur le troisième. Et beaucoup plus sur le reste des participants…

Il n’y a donc pas eu de grosse difficulté, comme le souligne son papa Marc, ravi. « On est très content pour lui. Nous n’avons pas pu aller le voir lors des jours de compétition, mais nous l’avons suivi via Internet. Nous tenions à être présents lors de la remise des médailles. On voulait lui faire cette surprise. Il était bien entendu heureux. Il faut savoir que le samedi, la veille de la partie finale, celui qui terminera finalement second au classement avait pris une petite avance d’une dizaine de points. Kévin a donc renversé la situation », confie-t-il.

En semaine, Kévin Jamotte passe ses journées à Saint-Hubert, auprès de l’association spécialisée dans le handicap : Les Dahuts Andage.

Là-bas, il a la possibilité de pratiquer le sport, notamment le bowling. Son handicap ne semble pas le perturber lorsque la compétition arrive. « Depuis tout petit, il a un retard mental. Ça n’a jamais pu être déterminé, malgré des examens psychologiques. Il pratique le bowling, mais aussi la course à pied ou la natation. Avant, il pouvait aller jouer au bowling à Saint-Hubert, mais depuis quelque temps, il s’entraîne aussi à Arlon ou Namur, toutes les trois semaines environ. Le bowling, il en fait donc régulièrement et ses récents résultats lui ont permis d’obtenir son sésame pour les SOB. Il faut savoir qu’il pouvait choisir de faire les SOB dans une autre discipline, mais on s’est dit que le bowling, c’était celle qui lui permettait d’être le plus longtemps en lice. La course à pied par exemple, il n’y en avait que deux et puis c’était terminé », précise encore son papa qui tenait enfin à remercier Béatrice Bossicart, membre de l’association, pour sa présence au côté de Kévin lors de cette épreuve dans le Limbourg.

Sera-t-il le futur lauréat du mérite sportif de la Commune de Saint-Hubert ?

Laurent Trotta – La Meuse Luxembourg du 31/05/2017

Catégories : Sports Lien permanent

Commentaires