Real Time Web Analytics

« Le prochain conseil trop chargé ! », le Bourgmestre s’en explique…

Pin it!

B9713408271Z.1_20171005183320_000+GDC9TSVNO.1-0.jpg

Je vous ai proposé sur ce blog hier le communiqué du groupe PS+ qui se plaignait du nombre important de points à l’ordre du jour du prochain conseil communal borquin.

Le Bourgmestre de Saint-Hubert, Jean-Luc Henneaux, s’en explique sur La Meuse Luxembourg de ce jour.

Il reconnaît effectivement qu’un « gros conseil » attend les élus locaux. Mais il tempère.

« Sur les 88 points, seuls 55 seront débattus en séance publique, dont les budgets des différentes fabriques d’église. Quant au huis clos, il ne prend généralement que quelques minutes. »

Plusieurs dossiers d’envergure figurent à l’ordre du jour, dont l’accord-cadre pour les travaux de la basilique et la ZACC.

« Cette dernière a fait l’objet d’une réunion préparatoire avant le dernier conseil pour ne pas encombrer la prochaine séance. Or, la cheffe de file du PS en était étrangement absente. Quant au budget, tous les conseillers l’ont reçu chez eux avec la convocation. Ils avaient donc tout le loisir de le consulter à domicile. Le règlement d’ordre intérieur prévoit d’ailleurs que les mandataires peuvent recevoir les dossiers en version électronique sur demande. Le PS n’a jamais rien demandé à ce niveau. »

Le bourgmestre déplore la « mauvaise foi » de l’opposition socialiste.

« Je ne m’attends à rien d’autre que du mécontentement de leur part. Lors du dernier conseil de la précédente législature à majorité PS-MR en 2012, l’ordre du jour comptait 102 points, et ça ne semblait par les choquer à l’époque. »

Retrouvez l’article complet signé N.P. dans « La Meuse Luxembourg » de ce 6 octobre 2017 ou sur l’édition digitale en cliquant ici.

Commentaires