Real Time Web Analytics

Conférence de l'Utah ce vendredi 4 mai : Les Années Folles à l'aérodrome de Saint-Hubert

Pin it!

saint-hubert.jpg

Dominique VAN IMPE : "Les Années Folles à l'aérodrome de Saint-Hubert"
le vendredi 04 mai au Palais abbatial de Saint-Hubert à 15H
 
 
Le 22 mai 1925, la Ville de Saint-Hubert octroyait à Jean-Baptiste Richard de Vaux-sur Sûre le droit d'installer et d'exploiter un aérodrome civil sur les hauteurs de la ville pendant 99 ans. Rapidement, il cède ce droit à José Orta, ancien pilote militaire de la grande guerre.
La plaine d'aviation, installée aux frais de l'administration de l'aéronautique, est opérationnelle dès l'été 1926. La troisième école d’aviation civile du pays – pour les élèves pilotes tant civils que militaires  – y est ouverte à la fin de l’année.
José Orta y installera aussi en 1928 un atelier de construction d’avions d'où sortiront une douzaine de Orta Saint-Hubert G1, un avion léger de tourisme conçu à Evere  par Jef Guldentops. Quatre autres prototypes seront encore construits par la suite dans les ateliers de l’aérodrome.
Installé par hasard  à Saint-Hubert il y a une dizaine d’années après son parcours professionnel, Dominique Van Impe réalise un rêve d'ado à la retraite en y pratiquant l’aéromodélisme.  De ce loisir à l'histoire des avions construits à Saint-Hubert, il n'y avait qu'un pas à franchir! Sa passion de chercheur méthodique a fait le reste pour  reconstituer aujourd’hui la vraie histoire de la plaine d’aviation ardennaise.
Il souhaite vous entraîner dans les Années Folles de l’aérodrome à la rencontre aussi des ouvriers du cru. Certains ont pu y découvrir "leur" nouveau monde!

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel