Real Time Web Analytics
Pin it!

Football : Lecomte déjà décisif pour Saint-Hubert

De retour dans la province, Alex Lecomte (ex-Bertrix, Ostende, Mouscron, Sedan) a découvert la P3 ce samedi à l’occasion du choc entre les « Galactiques » de Saint-Hubert et un de leurs principaux rivaux pour le titre, Sainte-Ode. Rapidement réduits à dix, les Borquins se sont finalement imposés sur un score arsenal grâce à leur attaquant vedette.

Son interview :

Alex, que retenez-vous de ce premier match de championnat ?

Cela s’est relativement bien passé pour nous dans l’ensemble. On a beaucoup souffert puisqu’on a joué près de 70 minutes à dix suite à l’exclusion d’Arnould. À ce moment-là ce n’était plus le même match, mais le principal c’était de s’imposer. Bien débuter une saison c’est important, surtout contre un concurrent direct. Il était important de répondre présent directement.

Comment avez-vous trouvé l’ambiance autour de ce match ?

C’était super. Je dois bien avouer qu’en arrivant en P3 et vu la grosse équipe que le club a montrée je m’attendais à en prendre pour mon grade. Mais ici, je dois dire que les supporters adverses ont vraiment été respectueux. Tout s’est très bien passé sur et en dehors du terrain, on a vraiment passé une très agréable soirée.

La carte rouge reçue par Arnould aurait pu être le tournant du match puisque le score était de 0-0 à ce moment-là, comment avez-vous digéré cela ?

Tout d’abord, il faut dire que l’exclusion est très sévère. Il prend la première carte jaune pour une simulation et je peux dire que je commence à connaître mon équipier, il n’est pas du genre à tomber pour rien. Il a pris un sérieux tacle et n’a en rien simulé. Après, la seconde carte survient pour une faute au milieu de terrain. C’était un tirage de maillot et il a eu la seconde carte. Je trouve ça injuste, car quelques minutes auparavant, je subis un tirage de maillot pire que ça, on avait l’impression que mon défenseur voulait m’enlever ma vareuse et là, l’arbitre n’a pas sorti de carte.

Comment réagit-on après un coup dur comme ça ?

Tout d’abord on trouve ça dommage, car à 11 contre 11 nous étions très bien dans le match. On avait la mainmise sur la rencontre et je pense que si nous n’avions pas eu cette carte rouge, le score aurait été tout autre. Après, comme toujours lorsqu’on est réduit à dix, on a fait bloc. Tout le monde a fait les efforts pour les copains et cela a payé, car on n’a pas vraiment été inquiété même si on a eu tendance à reculer. Et personnellement, je peux vous dire que j’ai souffert. J’ai même terminé le match avec des crampes.

Et vous marquez l’unique but du match après l’exclusion…

À ce moment-là, nous étions même à neuf puisque PierreCélestin (Nsamba-Mbida) était sur la touche, blessé. Je suis content d’avoir pu marquer ce but, car c’est pour ça qu’on m’a transféré. Maintenant si on gagne un match et que je ne marque pas, je serai aussi content.

Qu’avez-vous pensé de votre adversaire, annoncé comme votre principal concurrent ?

J’ai trouvé que le jeu de Saint-Hubert était plus agréable à regarder. Nous essayons de jouer au football. En face, même si c’est une bonne équipe, j’ai trouvé ça assez stéréotypé. Ça balançait pas mal de longs ballons pour profiter de la vitesse du flanc gauche.

Comment se passe votre intégration au club ?

Très bien. Comme je l’avais déjà constaté lors des essais passés l’année dernière, il y a de bons jeunes qui sont à l’écoute. Après, on doit encore faire quelques réglages, peaufiner les automatismes. Mes coéquipiers ont encore du mal à profiter de ma capacité à gagner les duels aériens, mais tout ça va venir au fil des matches.

STÉPHANE MARCHESANI – La Meuse Luxembourg du 25/08/2016

Les commentaires sont fermés.