Real Time Web Analytics
Pin it!

Six mois de prison pour les deux responsables d’«Identitaires Ardenne»

Dimitri François réfutait l’incitation à la haine.Photo La Meuse Luxembourg.

Dimitri François et Olivier Buys, deux anciens membres d’« Identitaires Ardenne », un groupuscule d’extrême-droite, ont été condamnés ce jeudi à six mois d’emprisonnement et à 800 euros d’amende, pour avoir, à travers des écrits sur le web, incité à la haine, à la violence et à la discrimination. Trois autres personnes, prévenues elles aussi dans cette affaire, ont été acquittées.

Six mois de prison et une amende de 800 euros. Voilà la sanction dont viennent d’écoper deux anciens responsables du groupuscule d’extrême-droite « Identitaires Ardenne », aujourd’hui dissous. Son fondateur, Olivier Buys (Saint-Hubert) et Dimitri François (Libin), ont été condamnés pour incitation à la haine, à la violence et à la discrimination via des écrits et des commentaires publiés sur le site internet du groupuscule et sur le réseau social Facebook. Ils devront également verser un euro symbolique à UNIA, un « service public indépendant de lutte contre la discrimination et de promotion de l’égalité des chances ». Une femme et deux hommes accompagnaient les anciens responsables d’« Identitaires Ardenne » sur le banc des prévenus, pour avoir posté des commentaires incitant à la haine sous des publications Facebook du groupuscule, dont ils n’étaient pas membres. Ils ont tous les trois été acquittés.

Lire la suite en cliquant ici.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel