Real Time Web Analytics

Animations - Page 3

  • LA CONCORDIA D’ARVILLE présente « Ene Petite Mojon Trankil»,

    Pin it!

    spectacle.jpg

    LA CONCORDIA D’ARVILLE  présente  « Ene Petite Mojon Trankil», comédie en 3 actes de Nicolas Goffart dans une adaptation de Ph  Decraux

    Valère et Flore, jeunes pensionnés, ont acheté une petite maison dans les Ardennes pensant y passer leurs vieux jours au calme et dans la tranquillité.

    Pour Valère, quel bonheur de pouvoir aller à la pêche sans avoir toujours un œil sur l’horloge et pour Flore de se réveiller le matin en écoutant chanter les oiseaux…

    Mais c’est sans compter sur leur petite fille Vanessa, leur fille Chantal et tous les autres qui trouveront eux aussi la maison si … tranquille.

    Représentations les vendredis 22 et 29 mars à 20h00, les samedis 30 mars et 6 avril 2019 à 20h00 et le dimanche 24 mars à 15h00.

    Salle  Planchard à Arville

    Réservations : 061/ 61 30 57  

  • Nouveau logo pour le Royal Syndicat d'Initiatives de Saint-Hubert

    Pin it!

    RSI Saint-Hubert.jpg

    A la veille de la nouvelle saison touristique, le Royal Syndicat d'Initiatives de Saint-Hubert a le plaisir de vous faire découvrir le nouveau logo de l'ASBL.

  • Les "Vendredi Nature" du centre de découverte de Mirwart

    Pin it!

    Veuillez trouver ci-après le programme 2019 du centre de Découverte de la Nature de Mirwart :

    2019-02-21_080920.jpg

  • Conférence UTA à Saint-Hubert ce vendredi 22 février

    Pin it!

    patagonie-montagnes-argentine-agence-de-voyages-phileas-frog-paris-17.jpg.jpg

    CONFERENCE UTA de SAINT-HUBERT

    Dany MARIQUE

    "Patagonie – Chili"

    le vendredi 22 février à 15H au Palais abbatial

    Terre australe de glace, de pluie, de vent et de roche, la Patagonie présente tous les excès. Entre Argentine et Chili, elle est un territoire ni tout à fait conquis ni totalement traumatisé par l’homme. Dans sa maigreur épouvantable, le Chili offre la folie géologique des Andes et l’érosion agressive du Pacifique. Par contre, l’Argentine s’étale sur l’infinie Pampa gaucho, où le mouton-roi donne rendez-vous. Cette Patagonie cache autant la fin du monde que sa création ! Une faune marine et terrestre hors du commun. Des lieux où la nature s’investit sans économie. Une terre de secrets, de mystères, de fantasmes…

    En proposant quelques-uns des plus beaux parcs naturels du monde, en traversant les ultimes lieux pratiquement vierges, ce reportage s’attache à démontrer l’absolue nécessité pour l’homme de respecter et de préserver sa planète. Le film a reçu le Prix du meilleur Texte au 5ème Festival de Chartres-de-Bretagne.  PAF NON-ABONNE 5 €

  • Arville : « Spaghetti en chansons »

    Pin it!
    Merci de continuer à soutenir les projets de l'ADESH en Haîti en participant à la 3ième édition du
     
    "Spaghetti en chansons" 
     
    qui se tiendra le 23 février dès 19h à l'école Paul Verlaine à Arville
     
    Apéro-plat-dessert-café : Adultes15 €  - enfants 7€) 
     
    Réservations pour le 19 février aux 061/ 61.29.02 - 061/61 17 68 ou geolesuisse@yahoo.fr
     
     
    Cordiale invitation à tous !

    2019-02-06_084723.jpg

     

     

  • Petit Parvis à Arville ce vendredi 8 février

    Pin it!

    2019-02-06_085433.jpg

  • UTA de Saint-Hubert : « Parcours d’un ardoisier mineur »

    Pin it!

    d5b7cd63-3d56-45cc-91e7-78ca112f1ce2_original (1).jpg

    CONFERENCE DE L’UTA DE SAINT-HUBERT :
    Louis SOQUAY : "Parcours d'un ardoisier mineur"
    le vendredi 08 février à 15h au Palais abbatial
     
    Homme de terrain originaire d’Orgeo, Louis Soquay évoquera un métier dont il connaît toutes les facettes car il l’a exercé dès son plus jeune âge comme fendeur d’ardoises, mineur et plus tard comme Inspecteur sécurité à l’Administration des mines.
    Le schiste,, roche cohérente, aux grains fins est un matériau imperméable et solide grâce à la silice, ce qui a permis d'en faire des ardoises pour couvrir les toits. Contrairement à d'autres mines d'ardoises, l'exploitation se faisait de bas en haut.   Dans ce gisement, près de 400 m de galeries ont été creusées.  La température de fond de 10° est constante, avec un taux d'humidité très élevé. L'ardoisière a cessé ses activités en 1976. Un musée a ouvert ses portes en 1996 et fait partie du "Domaine de la Morépire".
    Une conférence pour descendre à 25 m sous terre!